Entre la fatigue de la fin de grossesse, l’épreuve de l’accouchement et la découverte de son nouveau rôle de parents, la sortie de la maternité et le retour à la maison peut apparaître comme le parcours du combattant.

A la maternité, la jeune maman est bien entourée. L’équipe soignante est là pour répondre aux questions et aider les parents dans les phases de mise en place de la relation mère-bébé, père-bébé, de l’alimentation (allaitement, choix du bon lait…), … bref de la découverte de cette nouvelle vie. Beaucoup de visites se succèdent dans la chambre de la maternité, la famille les amis, sont souvent présents. Mais dès le retour à la maison, tout cela change. Comme je le dis souvent aux jeunes parents, le bébé n’est pas livré avec le mode d’emploi.

A l’incertitude des gestes et des soins, se rajoute pour la maman un changement hormonal pouvant entrainer le fameux et redouté « Baby-blues » (3 -5 jours après l’accouchement).

Alors pour que le retour à la maison se passe dans les meilleures conditions, il convient de l’envisager et de le préparer en amont.

En plus d’en parler à votre gynécologue, sage femme, médecin ou ostéopathe, vous pouvez lire cette brochure établie par la Haute Autorité de Santé (HAS) :

document_dinformation

 

 

PREPARER VOTRE RETOUR A LA MAISON APRES L’ACCOUCHEMENT