Qu’est-ce qu’un ostéopathe compétent ?

En France pour user du titre d’ostéopathe, il faut être inscrit à l’ARS de sa région et avoir un numéro ADELI. Le niveau requis pour obtenir ce titre est bien inferieur au niveau préconiser par L’OMS (Lien) pour une bonne pratique de l’ostéopathie. L’état français ne peut à l’heure actuelle de la législation garantir au patient la compétence de son ostéopathe.

Il semble logique qu’un ostéopathe qui n’exerce que cette profession possède un niveau d’expertise plus élevé que s’il avait parallèlement une autre fonction. Demandez vous toujours si vous laisseriez votre ophtalmo vous soigner une carie ? Un ostéopathe exclusif est gage d’expérience et de savoir faire.

Pour vous assurer de la compétence et de l’expertise en ostéopathie de votre praticien, il est préférable de vous tourner vers une structure à vocation ordinale tel que le registre des ostéopathes de France qui regroupe des ostéopathes exclusifs à haut niveau de formation et d’expertise

Mon ostéopathe est D.O est ce suffisant pour me garantir de ses compétences et de son expertise ?

En France, le sigle D.O signifie juste que l’ostéopathe a eu un Diplôme en Ostéopathie. Mais face à la multitude d’écoles ayant un niveau hétérogène, cela ne garantie rien. La compétence de l’école (des formateurs), le nombre d’heures de formation pratique et théorique sont des critères permettant de connaître le bagage de son Ostéopathe. Or il s’avère très difficile à un patient de se retrouver dans toutes ses données.

Une organisation à vocation ordinale : Le Registre des Ostéopathes de France, regroupe des praticiens ayant une formation d’au moins 4000 heures avec un mémoire de fin d’étude et s’engageant à respecter « la norme de compétence de l’ostéopathe 2004 »

Plus que D.O., c’est DO.MROF (Membre du Registres des Ostéopathes de France) qui est le garant d’une bonne pratique ostéopathique.

Avant de consulter un ostéopathe, dois je voir mon médecin traitant ?

Depuis le décret d’application publié en mars 2007 suite à la légalisation de l’exercice de l’ostéopathie le 4 mars 2002, il n’est pas nécessaire de voir son médecin avant une prise en charge ostéopathique. Les ostéopathes sont des praticiens de première intention.

Toutefois, sur demande de votre ostéopathe une attestation d’absence de contre-indication médicale peut vous être nécessaire dans les cas suivants:

  • Manipulations du crâne, de la face et du rachis chez le nourrisson de moins de 6 mois.
  • Manipulations des cervicales.

Doit on passer une radio avant de venir consulter ?

Il n’est pas nécessaire de faire une radiographie avant de consulter un ostéopathe.
Lors de la consultation, ce dernier pourra, au terme de son diagnostic et si besoin vous orienter pour examens complémentaires.
En revanche si vous avez déjà passé des examens en rapport avec votre motif de consultation, il est préférable de les présenter à votre ostéopathe lors de la consultation.

J’hésite à consulter car je ne sais pas si mon cas relève de l’ostéopathie?

De part sa formation, votre ostéopathe est tout a fait compétent pour déterminer si votre état présente ou non des contre indications à l’ostéopathie.

Combien de séances seront nécessaires pour me soulager ?

L’ostéopathe ne fonctionne pas sur le même schéma de traitement que d’autres thérapeutiques manuelles, ayant par exemple besoin de plusieurs séances rapprochées. Après une séance en ostéopathie, le corps doit trouver son propre équilibre, cela peut prendre quelques heures à quelques jours. Classiquement un délai de 10 à 15 jours entre deux séances est préconisé. Suivant le patient, sa pathologie et son mode de vie, une deuxième séance n’est pas toujours nécessaire.

Je suis enceinte puis-je consulter un ostéopathe ?

Les douleurs rachidiennes sont très fréquentes pendant la grossesse et beaucoup de médicaments sont interdits. L’ostéopathie en complément du suivi chez la sage femme et le gynécologue, est un outil formidable pour soulager les douleurs.

Afin de s’assurer de la pleine santé et du bon développement du bébé, il est préférable de consulter en ayant effectué l’échographie T1 qui se déroule entre 11 et 13 SA.

Par ailleurs il est interdit aux ostéopathes de faire des manipulations gynéco-obstétricales et toucher pelvien (article Décret n° 2007-435 du 25 mars 2007, article 3).

Je viens d’accoucher, puis-je amener mon bébé voir l’ostéopathe ?

Il n’y pas d’âge requis pour consulter un ostéopathe. En complément du suivi pédiatrique, l’ostéopathie apporte une aide essentielle dans les coliques, régurgitations, torticolis, la nervosité, les troubles du sommeil…

Beaucoup de services de maternité et de sage femme font appel à des ostéopathes dans l’accompagnement du nourrisson.

Je fais beaucoup de sport, un suivi en ostéopathie à titre préventif est il possible ?

L’ostéopathe joue un rôle dans le suivi et l’entretien du sportif. Pour éviter l’apparition de douleurs ou améliorer son confort et ses performances, des séances préventives peuvent être envisagées. D’ailleurs nombreux sont les clubs de sport professionnels à avoir dans leurs rangs des ostéopathes.

J-B Faudeux, Osteopathe, Le Havre
Faudeux_osteopathe_havre_blessure_sport_entorse