En France, le sigle D.O signifie juste que l’ostéopathe a eu un Diplôme en Ostéopathie. Mais face à la multitude d’écoles ayant un niveau hétérogène, cela ne garantie rien. La compétence de l’école (des formateurs), le nombre d’heures de formation pratique et théorique sont des critères permettant de connaître le bagage de son Ostéopathe. Or il s’avère très difficile à un patient de se retrouver dans toutes ses données.

Une organisation à vocation ordinale : Le Registre des Ostéopathes de France, regroupe des praticiens ayant une formation d’au moins 4000 heures avec un mémoire de fin d’étude et s’engageant à respecter « la norme de compétence de l’ostéopathe 2004 »

Plus que D.O., c’est DO.MROF (Membre du Registres des Ostéopathes de France) qui est le garant d’une bonne pratique ostéopathique.

Mon ostéopathe est D.O est ce suffisant pour me garantir de ses compétences et de son expertise ?