En France pour user du titre d’ostéopathe, il faut être inscrit à l’ARS de sa région et avoir un numéro ADELI. Le niveau requis pour obtenir ce titre est bien inferieur au niveau préconiser par L’OMS (Lien) pour une bonne pratique de l’ostéopathie. L’état français ne peut à l’heure actuelle de la législation garantir au patient la compétence de son ostéopathe.

Il semble logique qu’un ostéopathe qui n’exerce que cette profession possède un niveau d’expertise plus élevé que s’il avait parallèlement une autre fonction. Demandez vous toujours si vous laisseriez votre ophtalmo vous soigner une carie ? Un ostéopathe exclusif est gage d’expérience et de savoir faire.

Pour vous assurer de la compétence et de l’expertise en ostéopathie de votre praticien, il est préférable de vous tourner vers une structure à vocation ordinale tel que le registre des ostéopathes de France qui regroupe des ostéopathes exclusifs à haut niveau de formation et d’expertise

Qu’est-ce qu’un ostéopathe compétent ?